Le corps et l'énergie... la base ;)

Dernière mise à jour : 14 juil.


Que connaissez vous de votre corps ?



Qu’il est composé de muscles, d’os, de peau, d’aponévroses, de différents systèmes circulatoires comme le système sanguin ou lymphatique, qu’il est parcouru d’un réseau de fibres nerveuses...

Qu’il est composé à 65 % d’eau en moyenne, que notre peau est une enveloppe protectrice extérieure, que nous avons tout un arsenal de défenses internes, et tellement d’autres…

Et que tout cela forme une incroyable forme de vie capable d’évoluer, d’apprendre, de communiquer, d’éprouver des émotions…


Tout cela oui.

Mais encore ?

Là où certains s’arrêteraient à la simple machine biologique, toute merveilleuse qu’elle soit, nous pouvons dire aujourd’hui que nous sommes bien plus que cela.


D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été fascinée par les capacités extra sensorielles que certaines personnes « hors du commun » avaient développées, ou avec lesquelles elles étaient nées.

Tous ces gens connus sous le nom de magnétiseur, rebouteux, barreur de feu, guérisseur…

Ces gens qui parfois même sans toucher le corps parviennent à soulager, aider, guérir…

Moi-même je posais les mains sur mes animaux ou sur des oiseaux blessés, des insectes… ou j’essayais de faire bouger des objets à distance, convaincue qu’il fut une période où c’était possible (une vie antérieure peut-être ;) )

Je me suis aperçue avec le temps que nous avions tous ces capacités en nous, à différents degrés. Tout comme nous sommes tous capables de dessiner, certains feront des œuvres d’art, d’autres un dessin moins travaillé, enfantin, … mais tous savent dessiner au départ.

Il y a certaines facultés que l’on développera dans sa vie plus que d’autres, des talents, des capacités qui nous sont propres et que la vie nous amènera à travailler, à partager.


Nous avons tous les réflexes de poser les mains sur l’endroit douloureux, sur le ventre du nourrisson qui pleure, sur le front lors de réflexions intenses ou de maux de têtes… Nous avons tous cette propension à poser la main sur l’épaule d’un ami triste, comme pour le soulager d’un poids trop lourd à porter…

Et si, en fait, nous faisions réellement quelque chose lors de ces contacts tellement simples et spontanés ?

Et si toucher n’était pas si dénué de sens profond ?

Nous sommes parcourus de fluides physiques, palpables. Notre peau l’est, nous pouvons sentir les contours osseux en palpant nos genoux, nos mains, notre corps.

Mais il y aussi une part énorme de subtil, de fluides énergétiques qui nous parcourent sans cesse, dans un cycle comparable à celui de notre respiration.

Une énergie qui nous remplit, qui fonctionne en parfaite harmonie avec les organes, les viscères, la peau, les os, le sang,… qui est en étroite relation avec la moindre cellule qui nous compose.

Cette énergie sous-tend la vie qui nous anime.

Elle en est l’essence même avant que nous venions au monde. Elle prend pour terreau notre corps lors de notre conception, au moment où nos cellules se multiplient à une vitesse incroyable, dans une création merveilleuse et incroyablement mathématique, car non, rien n’est laissé au hasard. L’univers ne laisse rien au hasard (voir le nombre d’Or, par exemple, pour les curieux).

Ces énergies subtiles on peut les nommer Qi, Ki, Prana, énergie vitale,… mais au final tellement réducteur car elles sont toutes issues de la même source mais prennent des formes différentes selon ce dont on parle : énergie de la Terre, du Ciel, énergie du Rein, le Yin, le Yang, le Jing, le Wei Qi, etc.


Nous les utilisons régulièrement

dans plusieurs thérapies.


L’acupuncture en est la plus célèbre, millénaire et reconnue de part le monde, toujours boudée malgré tout par la médecine dite "conventionnelle", elle a pourtant acquis ses lettres de noblesse. Et convaincu certains de sa réalité, et de son efficacité thérapeutique et surtout préventive dans le domaine de la santé.


Mais il y a aussi beaucoup d’autres nettement moins reconnues, certaines même bafouées par des pseudo-thérapeutes qui leur ont enlevé toute légitimité, ou rangées dans la case « ésotérique » car se rapprochant trop du spirituel…


A l’heure actuelle, beaucoup de soins alternatifs sont de type énergétiques, que l’on parle du Reiki, de massages ayruvédiques, de Tuina, de Shiatsu, de Seiki, Chi Mity Saï, sonothérapie, olfactothérapie, et bien d’autres…

Ils ont tous beaucoup à apporter, et à nous apprendre sur nous-même, nos facultés de guérison, nos blocages… et ils ont en commun de prendre en compte la personne dans sa globalité physique et émotionnelle.


La relation Corps-Ame-Esprit, comme j’aime à le dire, et comme je le pratique.

Ces énergies qui sous tendent la matière ne sont pas l’apanage du vivant « biologique », mais cela est un autre sujet, vaste et intéressant !

Il n’y a donc pas qu’un seul moyen de travailler ces énergies, il n’y a pas seulement les aiguilles… les moyens les plus simples ? Nos mains, nos intentions, nos pensées…

Poser une main sur un corps, c’est déjà entrer en relation intime avec lui… avec la personne.


C’est entrer dans son univers énergétique et physique, et permettre ou faciliter un changement positif.

Il y a des actions à mener à distance, évidemment, mais je crains de vous perdre en me lançant dans ce sujet encore plus subtil et sujet à controverse (et pourtant je le fais souvent dans ma pratique:) )

Revenons à notre conception et notre bouillonnement cellulaire... petit embryon deviendra grand : dans cette croissance physique, soutenue par les énergies de vie (je les appellerai comme cela) nous allons grandir, nos organes se former, et toutes les cellules trouver leur place et jusqu’à leur fonction très spécialisée dans cette symphonie orchestrée par la Vie…

Cellules digestives, synapses pour l’influx nerveux, corpuscules de Ruffini (capteurs de pression et d’étirements) dans la peau, cellules en bâtonnets dans les yeux (transformation de la lumière en signaux bioélectriques)… Tant de diversité, de complexité, et à la fois de fluidité…


Quand on y pense, c’est réellement incroyable… et je pense réellement qu’une puissance Divine sous-tend chaque création… (et je ne pense pas à un vieux barbu en robe blanche ;) )

A l’intérieur de ce corps, une énergie de vie, sous différentes formes, nourrit, aide et communique avec chaque partie, jusqu’à chaque cellule. Elle communique aussi avec l’extérieur, tout comme notre corps physique le fait et lui transmet des informations.

Ainsi de façon très simple, et un peu caricaturale, pourrais je vous expliquer qu’il y a donc des raisons au fait que vous puissiez ne pas vous sentir bien dans certains lieux, ou que vous ne pouviez pas « sentir » certaines personnes, que les bains de foule vous épuisent alors même que vous n’avez rien fait de spécial, ou encore que 30 min au téléphone à écouter les plaintes incessantes de Tante Gertrude vous vident de votre énergie…


Tout est échange, information, de vos sens les plus physiques, au sens les plus subtils (extra-sensoriels).

Peut-être d’ailleurs avez vous vous-même certaines facultés de clairevision, clair-ressenti, clairaudience, etc ? Peut-être avez vous déjà vu, senti ou vécu des « choses surnaturelles »…

Il n’y a rien de surnaturel, il y a seulement des choses que nous ne pouvons pas encore expliquer avec nos moyens actuels, ou devrais-je dire avec notre niveau de conscience actuel.

Tout cela ne confère en rien au paranormal et n’est en rien effrayant.

Tout cela fait partie de nous, nous l’avons seulement oublié, englués dans cet épisode matérialiste de l’humanité, qui a agit tel un rouleau compresseur sur des centaines d’années de connexion au corps et aux savoirs ancestraux…



Vaste sujet également.


Ainsi donc, nous sommes parcourus d’énergie, et ce qui circule en nous, émane également de nous.

Nos émotions nous traversent également et, selon comment nous les laissons s’exprimer ou pas, selon leur intensité, répétition, etc. elles ont une influence sur nos énergies et notre santé.

(Je pense d’ailleurs faire un autre article à ce sujet.)

Soyez donc sensibles aux messages de votre corps, aussi subtils soient-ils. Ecoutez le, ressentez, honorez le, soyez bienveillants. Touchez le, émerveillez vous et prenez en soin quand il vous appelle. C’est un ami et un allié précieux.

Il est donc primordial de renouer avec ces connaissances pour pouvoir les utiliser. Pourquoi ? Afin de mieux vivre, de mieux-être, d’avancer avec la vie et non avec nos maux.

S’occuper du corps oui, mais pas que. Vous l’aurez compris:)


Aurore

37 vues0 commentaire